Mot-clé - UGNI-BLANC

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 24 novembre 2022

UGNI-BLANC

Bonjour, ça coule beaucoup en Dordogne et pas que dans les lits … des rivières…

Il y est des endroits où cela coule aussi dans les chais.

Là, je vais vous parler d’un cépage de raisins qui coule, mais alors beaucoup !

L’ugni-blanc ! ce raisin blanc tardif est très prolifique puisqu’il arrive à produire entre 100 et 150 hl à l’hectare mais un peu acide et particulièrement peu aromatique. Pour ceux qui s’y connaissent un peu en matière de vin, ils vous diront que c’est le cépage dont nos voisins les Charentais et les plus éloignés Gersois font leur vin, qu’ils transforment ensuite en cognac et en armagnac et c’est là où il révèle ses qualités avec la distillation.

Mais l’ugni-blanc a aussi servi en Dordogne et en Gironde en tant que vin d’assemblage, ainsi mêlé à des cépages plus aromatiques comme le sémillon ou la muscadelle. Il apportait la vivacité nécessaire pour obtenir un vin comme le Bergerac sec, les côtes de Duras ou l’entre-deux-mers. Les mauvaises langues diront qu’il était bien utile pour avoir plus de quantité, mais bon, nous ne sommes pas mauvaises langues…



Il n’était pas le seul cépage à avoir ces caractéristiques : des vieux cépages tels que les colombards, muscadets, chatards, montils, appelés ancarots en Armagnac et surtout la folle blanche, qu’il a remplacée au moment du phylloxéra, parce qu’elle ne supportait pas la greffe. L’ugni-blanc en a remplacé d’autres encore plus désuets comme le baco blanc et le controversé noah, qui lui est frappé d’interdiction à cause de sa teneur en méthanol trop importante… en 1934 en compagnie de cinq autres l’othello, l’isabelle, le jacquez, le clinton et l’herbemont.

A l’heure actuelle et vu la recherche qualitative des vins de Bergerac, on tend à remplacer pour le blanc sec, l’ugni blanc, qui est déjà écarté pour l’élaboration du vin moelleux, par la trilogie classique des vins blancs secs du Bordelais et alentours : muscadelle, sémillon et sauvignon.

Par Bernadette FONDRIEST