IDA FILET ma mémé si douce

Catherine Filet est née à Saint-Rémy (Dordogne), le 18 janvier 1895. Elle est la fille de : Jean Filet (né le 21 octobre 1854 à Lalinde (24), fils de jean le jeune et Marie Marche). Et de Catherine Chassaigne (née le 24 décembre 1871 au Fleix (24) à Virolle, fille de Jean Chassaigne et Marie Geneviève Gaurel). Parents qui se sont mariés le 28 septembre 1890 à Saint Rémy. Le couple aura 3 filles (Félicia, Catherine et Jeanne) et 1 garçon = Jean en 1905, à peine plus d'un an après la naissance de Jean, Catherine, la mère décédera à Saint-Rémy.


Elle a donc le prénom de sa maman : Catherine comme on peut aussi le voir sur le recensement de 1901. Pourtant tout le monde la connait uniquement avec le prénom « IDA ».

Mais d’où vient donc ce prénom inconnu dans la famille ? Trop jeune pour poser la question aux anciens, et mon père n’en savait pas plus, aujourd’hui je n’en saurais rien. Son futur mari, aussi son cousin germain, >avait aussi un prénom d’usage différent de son prénom de baptême.



Elle vient juste d'avoir 18 ans lorsque est envisagé le mariage avec Antoine appelé Félicien Filet, né à Pineuilh (Gironde), le 22 juillet 1889, fils d'Antoine Filet et Maria Gueybaud. Leurs pères étant frères, ils ont pour grands parents en commun Jean Filet et Marie Marche et donc sont cousins germains. Ce qui a nécessité lors du mariage, une dispense pour consanguinité au deuxième degré.

Leur mariage a lieu le 21 juin 1913 à Saint-Rémy en Dordogne chez Catherine Ida.

C’est à Eynesse qu’ils auront leurs cinq enfants, au château du Barrail. Félicie en 1914, puis Georgette, Marguerite, Pierre et Lucette en 1929. Bien qu'ayant perdu la vision d'un œil suite à un coup de sabot de cheval, Antoine participera à la guerre 14-18.


Vers 1925, à cause d'une insolation et une mauvaise intervention subie à l'hôpital, elle deviendra sourde pour le restant de sa vie.
Je n'ai donc jamais entendu sa voix.
Vers 1950, la famille sera domiciliée à Jarnac, toujours à Eynesse. Ensuite Ida sera chez sa fille Lucette, au Pont-de-La-Beauze et enfin à Pineuilh, toujours en Gironde.

Antoine "Félicien" décédera à Eynesse (Gironde), le 17 Juillet 1951, âgé de 61 ans.
Elle décédera à Pineuilh (Gironde), le 27 octobre 1972, âgée de 77 ans.
Leur sépulture est dans le cimetière d'Eynesse.

Par Jean-Louis FILET.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.genea24.fr/blog/index.php?trackback/34

Fil des commentaires de ce billet