ORLIAGUET Terre de mon enfance

''Si Orliaguet est une petite commune par son nombre d’habitants - 105 en 2016 - elle ne l’est point par sa superficie de 1 000 hectares. La densité de population est donc très peu élevée et les hameaux s’étalent dans toute la commune. Le relief est très particulier, constitué d’alternances de pechs, nos petites collines, et d’étroites vallées. Nous sommes sur les derniers contreforts de l’Auvergne, proche des Causses du Lot et à 3 km de la vallée de la Dordogne.

La terre y est rude, pierreuse, souvent ingrate, les garissades sont nombreuses et les arbres chétifs. Cependant nous retrouvons des traces d’occupation de l’homme dans ces terres depuis des temps fort lointains, et jusqu’au Néolithique. ''

Orliaguet, c’est pour moi la terre des vacances de mon enfance, des émois et des éveils. La terre des souvenirs. Cette même terre que s’acharnaient à cultiver mes grands-parents et bien d’autres avant eux. Si je me suis mise à la généalogie avec autant de ferveur, et ensuite à l’histoire locale, c’était bien pour tenter de répondre à cette question : depuis quand mes ancêtres pouvaient-ils être sur cette terre d’Orliaguet et comment pouvaient-ils en vivre et y vivre. Au-delà de participer à ce challenge, l’objet de cet article est donc, à travers le temps, de remonter la lignée de mes ancêtres dans ce lieu. Et si, à un moment ma quête va s’arrêter, ce n’est certainement pas mon histoire avec Orliaguet qui va le faire...

1. En 1932, ma mère, qui se mariera en 1952, à Orliaguet avec un voisin de la commune de Prats-de-Carlux, y est née.
2. En 1905, si mon grand-père ne naît pas à Orliaguet, mais à Gignac dans le Lot, c’est parce que sa mère y est allée s’occuper de parents âgés et malades. Il épousera à Sainte-Nathalène une femme native de cette commune.

3. En 1863, nous y retrouvons la naissance de sa mère, Louise dite Félicie SOURZAT. Elle épousera à Orliaguet Léon CHAPELLE natif de Martel, dans le Lot, en 1879.


SOURZAT Félicie 1863





4 En 1833, Anne Suzanne dite Suzette DELMAS, mère de Félicie naît à Orliaguet. Elle se marie en 1856, à Orliaguet avec Pierre SOURZAT natif de Gignac.

DELMAS Anne 1833








5 En 1795, c’est Pierre DELMAS, le père d’Anne qui naît en Orliaguet. Il épouse au Roc, dans le Lot, Françoise AUDRY native de cette commune.


DELMAS Pierre 1795


6 En 1776, Pétronille ou Peyronne LALBA, mère de Pierre naît à Orliaguet. Elle épouse en 1790 Antoine DELMAS natif de Peyrillac-et-Millac.

LALBA Pétronille 1776



7 En 1735, Antoine LALBA, père de Pétronille naît à Orliaguet. Il épouse certainement à Simeyrols, Jeanne ROUZADE native de cette paroisse.

LALBA Antoine 1735

8 En 1707, Jean LALBA, père d’Antoine naît à Orliaguet. Il épouse en 1735 à Eyvigues, Pétronille, Perette ou Jeanne Vergne native de cette commune.
LALBA Jean 1707


9 En 1676, Antoine LALBA, père d’Antoine naît à Orliaguet. Il se marie en 1705 à Carlux avec Catherine MAGRI native de cette commune.

LALBA Antoine 1676



10 En 1647, Antoinette Toinette SIREY, mère d’Antoine, naît à Orliaguet. Elle y épouse en 1670 François LALBA natif de Borrèze.

SIREY Antoinette 1647


11 Je ne connais pas l’année de naissance de Pierre SIREY, père d’Antoinette, ni la date, ni le lieu de son mariage avec Jeanne PLANCASSAGNE native de Carlux. Je leur trouve des enfants, 7, à partir de 1643.

12 Je ne connais pas l’année de naissance de Pierre SIREY, père de Pierre, ni la date de son mariage avec Peyronne, Penette, Peirounette LARNAUDIE. Peyronne décédant en 1696 à l’âge de 75 ans environ, j’évalue donc sa naissance vers 1621. Je leur ai trouvé 9 enfants, à partir de 1636.

13 Je ne connais aucune date pour Bertrand SIREY, père de Pierre. Je ne connais pas le nom de son épouse non plus. J’ai réussi à lui retrouver 5 enfants. Je ne connais pas non plus les parents de Peyronne. J’ai réussi à lui trouver une sœur.. Je la sais apparentée à la famille LARNAUDIE de CASTANG, seigneur de Castang et autres lieux en cette paroisse, mais le prêtre ne donnant pas les liens de parenté dans les actes, je n’ai pu déterminer exactement sa place dans cette famille.

Par Catherine TEILLAC-FAYOLLE.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.genea24.fr/blog/index.php?trackback/108

Fil des commentaires de ce billet