Instants gourmands en Perigord

« Le Périgord est une des régions de notre pays où l’on mange le mieux, et depuis des siècles ». Curnonsky

De Sarlat et ses fameux rendez-vous gourmands à Périgueux qui tente d’obtenir le titre de capitale de la gastronomie, sans oublier Bergerac et ses exquis crus, la bonne chair a élu domicile en Dordogne ...

Foie gras, canards et oies, noix, truffes et cèpes, enchaud et autres cabécous ... Toutes ces merveilles naissent, se cultivent, se cuisinent et se savourent en Dordogne, pays de la gastronomie où plaisir des yeux avec des paysages à couper le souffle se conjugue avec plaisirs du palais. Ce délicieux petit coin de France qui regorge de châteaux vous offre une véritable orgie de mets délicieux.

Des recettes maison, jalousement gardées, aux menus gourmands à foison.

« Autrefois, les femmes ne dévoilaient ni leurs genoux ni leurs recettes » C’est ainsi que ni le foie gras ni le tourain n’ont la même saveur selon qui se tient à la recette

Aujourd’hui, les livres de cuisine foisonnent, le plus fameux - ou chauvin - en matière de recettes périgourdines reste celui d’Andrée Mallet-Maze.


Impossible de parler d’Instants gourmands en Périgord, sans mettre à l’honneur Andrée Mallet-Maze, la fameuse LA MAZILLE, d'origine périgourdine qui a grandement contribué à populariser la cuisine de son terroir et notamment le Foie gras ... Auteur du fameux « La bonne cuisine du Périgord », paru en 1929 qui reste encore aujourd’hui une bible en matière culinaire.

La Mazille ... vous aurez l’occasion de faire plus ample connaissance avec elle très bientôt

Manger périgourdin, c’est se régaler jour après jour ... Classé quatrième plus beau marché de France – premier dans le cœur des périgourdins – Sarlat les mercredi et samedi, est l’endroit idéal pour faire provision de divines denrées ...


Vous y trouverez à foison, foie gras de producteurs - frais, en bocal ou niché dans une figue. Ces délicieux petits fromages aussi succulents frais que rôtis, les fameux « cabécous » ... Cèpes et girolles s’offrent sur les étals tandis qu’asperges et fraises régalent nos yeux avant nos palais ...

Et que dire de la saison des truffes ou toute la Dordogne fleure bon son délicat parfum ... humm

De tous ces trésors, pour ma part, à chaque nouvelle arrivée d’invité en ma demeure périgourdine, je prépare une salade périgourdine ... légère, légère ... très légère : Quelques feuilles de salade, dissimulées sous une avalanche de mets « diététiques » ... Une tranche de foie gras poêlée sur son petit toast, quelques gésiers confits, un soupçon de pomme de terre Sarladaise, une pincée de magret séché ... Un cabécou rôtit sur pain aux noix, à peine arrosé d’un filet de miel et selon la saison, quelques asperges, haricots verts ou tranche de tomates ... Souvent une demi-figue fourrée se cache dans l’assiette ... Ce n’est sans doute pas la « vraie de vraie » recette, mais c’est un régal à chaque fois ... Instant gourmand

Magrets, enchaud, noix, truffes ... ''Si vous êtes en mal d’une bonne recette ...
Ce challenge AZ 2021 devait vous permettre de remplir votre livre de recettes de quelques spécialités gourmandes et ... périgourdines.''

Bonne lecture

Par Véronique ESPECHE.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.genea24.fr/blog/index.php?trackback/179

Fil des commentaires de ce billet